Avant le NFC il y avait les puces RFID.

ParPeter Grunisky

Avant le NFC il y avait les puces RFID.

Pendant de nombreuses années les lecteurs  RFID ont été perçus comme la technologie qui allait révolutionner les échanges d’informations sans fil. En effet, le transfert de données par RFID a connu des moments de gloire avec la mise en vente du Nabastag. Un lapin ultra connecté qui permettait via des échanges par puce RFID de transférer des informations utiles.

Le Nabastag était connecté à internet à travers le réseau domestique et pouvait après configuration récupérer vos mails, vos notifications de messagerie internet et il était possible d’interagir avec lui via le lecteur RFID intégré.

Par exemple :  Certains livre pour enfants étaient équipés de puces contenant  tout le contenu du livre et une fois en contact avec le Nabastag, le lapin lisait le contenu du livre. Un bon moyen pour les parents de se débarrasser de la corvée de lecture de l’histoire avant de faire dodo.

D’autres utilisation du lecteur RFID peuvent être faites . C’est ce que propose l’entreprise Solem sur son site avec son listing de produits dédiés à la téléassistance

À propos de l’auteur

Peter Grunisky administrator