Top des activités à ne pas rater lors d’un séjour à Saint-Malo

ParPeter Grunisky

Top des activités à ne pas rater lors d’un séjour à Saint-Malo

Saint-Malo est une magnifique commune française se trouvant dans le département d’Ille-et-Vilaine. Cette localité est célèbre pour ses festivals culturels animés et ses monuments historiques. Elle est une destination de rêve pour se dépayser et vivre des vacances inoubliables. Dans ce lieu, les estivants sont invités à visiter le Grand Aquarium. Ce complexe est l’un des principaux aquariums de France. Il possède de nombreuses pièces qui offriront aux routards l’occasion de voir pas moins de 11 000 animaux marins de 600 espèces variées. La Salle Tropical, par exemple, permettra aux globe-trotters d’admirer des hippocampes à gros ventre, des poissons vaches, des rascasses volantes et des poissons-clowns à trois bandes. La Salle Abyssale, quant à elle, donnera aux touristes la chance d’observer des spécimens vivants dans les profondeurs de l’océan tels que le crabe géant, la méduse Aurélie, le nautile et le poisson pomme de pin. Par ailleurs, un détour dans le Grand Aquarium est une opportunité de caresser des étoiles de mer, des raies ou encore des roussettes dans le Bassin Tactile.

Explorer les vestiges de la cité d’Aleth

La cité d’Aleth est une adresse immanquable lors d’un séjour à Saint-Malo. Cette bourgade était la capitale de la tribu celte des Coriosolites. Elle fut également une forteresse qui a servi de position stratégique aux Allemands dans leur combat contre les armées alliées. Dans cette localité, les globe-trotters peuvent admirer les ruines de la cathédrale Saint-Pierre d’Alet. Cet édifice religieux a été construit au début du Xe siècle durant le règne des Normands. Elle fut démolie en 1255 pendant un conflit d’impôt avec la ville de Saint-Malo. Les routards ont aussi la chance de voir le Mémorial 39/45. Cet édifice qui était utilisé comme bunker antiaérien par les troupes allemandes a été transformé en un musée. Ce dernier est consacré à l’histoire de l’occupation allemande de la cité lors de la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, les vacanciers ont la possibilité de se promener sur les pistes de randonnée d’Aleth. Cette balade permettra aux estivants d’admirer la Tour Solidor, le cap Fréhel et l’estuaire de la Rance.

Faire une promenade en bateau

S’adonner à une promenade en voilier sur les bords de mer de Saint-Malo est une activité à ne pas manquer lors d’un séjour dans cette commune française. Elle offrira aux aventuriers l’opportunité d’apercevoir des sites hors du commun. Parmi ces endroits, il y a le Fort National. Ce complexe se trouve sur le rochet de l’Islet. Il a été bâti en 1689 par l’ingénieur Siméon Garangeau selon les plans de l’architecte militaire Vauban. Depuis sa construction, cette citadelle n’a été conquise que par les Allemands durant la Seconde Guerre moniale. Le fort du Petit Bé est aussi un immanquable pendant une virée en bateau à Saint-Malo. Ce bastion fait partie d’une ceinture défensive créée par Vauban dans le but de défendre la ville contre les navires anglais et hollandais. Par ailleurs, une croisière à Saint-Malo est une chance de voir la plage de l’Anse du Guesclin. Cette dernière, tout comme la station balnéaire de Matira, un incontournable lors de séjours en Polynésie, est propice à la baignade et au bronzage.

À propos de l’auteur

Peter Grunisky administrator