L’impression sur bache publicitaire une question de simplicité

ParPeter Grunisky

L’impression sur bache publicitaire une question de simplicité

Une question d’harmonie et de simplicité

Après le choix des couleurs dominantes arrive la sélection des tonalités secondaires, destinées à peaufiner l’image et le message général envoyé par la marque. La plus grande difficulté consiste à trouver l’équilibre parfait entre la couleur dominante et la ou les nuance(s) d’accompagnement, sans affecter l’identité visuelle de l’entreprise. D’où l’importance de maîtriser les divers types de contrastes et d’assortiments de couleurs. Dans ce registre, le recours au cercle ou roue chromatique est obligatoire.

Cet outil permet de déterminer facilement quelles tonalités sont complémentaires et peuvent être associées pour obtenir le contraste idéal. Souvent, une combinaison de deux couleurs suffit, comme l’atteste l’étude de Marketo : 95 % des grandes firmes emploient un maximum de deux tonalités sur leur logo, leur impression sur bache publicitaireleur prospectus et leurs spots télévisés ou en ligne.

 

À propos de l’auteur

Peter Grunisky administrator